Guerre en Ukraine en direct : le président Volodymyr Zelensky invité à distance du G7

Invité du G7, Zelensky à la conquête d’un soutien renforcé à l’Ukraine

Le président ukrainien devrait réclamer lundi plus d’armes pour son pays en guerre et un nouveau renforcement des sanctions occidentales contre Moscou aux dirigeants du G7 unis face à la Russie lors de leur sommet annuel en Allemagne.

Volodymyr Zelensky doit s’exprimer par visioconférence en milieu de matinée lors de cette réunion des sept puissances industrielles entamée dimanche dans le cadre bucolique du château d’Elmau, au pied des Alpes bavaroises.

Le dirigeant ukrainien, qui participera également au sommet de l’Otan à Madrid à partir de mardi, veut faire pression sur les sept dirigeants pour un soutien accru de leur part, au lendemain de frappes russes sur Kiev, dénoncées comme des actes de « barbarie » par le président américain, Joe Biden.

Pour la première fois depuis des semaines, la capitale ukrainienne a été frappée dimanche matin par des missiles russes tandis que des combats acharnés se poursuivaient dans l’est du pays, dans ce conflit meurtrier entré dans son cinquième mois.

« Un homme a été tué, il n’avait que 37 ans. Il y a des blessés, dont une fille appelée Genya, elle a sept ans et elle est la fille du défunt (…) Sa mère a également été blessée. Elle est citoyenne russe. Rien ne la menaçait dans notre Etat, elle était en toute sécurité jusqu’à ce que la Russie décide que tout lui est hostile » en Ukraine, a déclaré le président Zelensky dans un message vidéo dimanche soir. « Les leaders du G7 (…) ont ensemble un potentiel suffisant pour arrêter l’agression russe. Mais ce ne sera possible que lorsque nous obtiendrons tout ce que nous demandons et dans les délais nécessaires : et les armes, et le soutien financier, et les sanctions contre la Russie. »