La France exige que les grands parkings soient équipés de panneaux solaires

La France exige que les grands parkings soient équipés de panneaux solaires

La France exige que les grands parkings soient équipés de panneaux solaires

Le Sénat français a adopté une loi pour couvrir toutes les places de stationnement extérieures de plus de 80 places avec des panneaux photovoltaïques dans le but d’augmenter la production d’énergie renouvelable.

La France devrait augmenter sa capacité de production d’énergie renouvelable jusqu’à 11 gigawatts ou 10 réacteurs nucléaires avec ce mandat. L’énergie nucléaire est responsable de 70% de l’électricité du pays.

Le projet de loi s’applique à tous les parkings extérieurs, neufs ou existants, et prendra effet à compter du 1er juillet 2023 en fonction de la taille du parc.

Les parkings de plus de 400 places auront trois ans pour se conformer, tandis que les parkings de 80 à 400 places ou plus auront cinq ans.

Le non-respect du délai imparti entraînera des sanctions sévères. La pénalité mensuelle est de 50 EUR pour chaque emplacement, ce qui équivaut à 48 000 EUR par an.

Chaque installation solaire pour un parking de 80 places coûtera environ 400 000 euros.

La législation ne s’applique pas aux parkings pour poids lourds (plus de 7,5 tonnes) ni aux aires de stationnement à proximité de sites remarquables.

Il est prévu que cette législation soit étendue aux terrains appartenant à l’État le long des autoroutes ou des voies ferrées, en créant de grandes fermes solaires.

Le pays subit des pressions pour trouver des sources d’énergie alternatives à la production d’énergie traditionnelle en raison du conflit constant entre la Russie et l’Ukraine et du désir d’atteindre les objectifs nets zéro.

Le président français Emmanuel Macron a soutenu la dernière législation, qui vise à apaiser les inquiétudes de la France en matière de sécurité énergétique en augmentant la production d’énergie renouvelable.