Notre comparatif des meilleurs claviers pour iPad en 2022

Les iPad, s’ils sont pensés pour être utilisés seuls, s’accommoderont néanmoins très bien d’un clavier physique, notamment pour gagner en productivité. Quels sont les modèles de clavier à privilégier pour les différents iPad ?

Apple Magic Keyboard // Source : Frandroid

Un iPad n’a, par nature, pas de clavier physique puisqu’il s’agit… d’une tablette tactile. Cependant, les constructeurs, à commencer par Apple, ont pensé à tout en proposant la possibilité d’associer un petit clavier en dur, à la taille adaptée. Il est bien souvent intégré dans un étui (un folio), qui le relie à la tablette, en protégeant celle-ci du même coup. Un trackpad est aussi proposé selon les modèles. En outre, il est aussi possible de choisir un clavier classique à part, qui se connectera en Bluetooth.

Le marché des claviers pour iPad est assez simple : Apple et Logitech se partagent le gâteau. À moins d’avoir le goût du risque et de vouloir mettre les pieds dans l’univers des sites chinois, ce que nous ne recommandons pas…

Le choix du clavier se fera ainsi principalement en fonction du modèle d’iPad (iPad Pro, iPad Air, iPad classique…), du budget, ainsi que la nécessité d’avoir ou pas un trackpad. Bien entendu, tous les modèles présentés sont disponibles en AZERTY.

Vous cherchez actuellement votre nouvelle tablette et le clavier qui l’accompagnera ? Vous pouvez alors consulter nos autres guides et recommandations :

Apple Magic Keyboard : notre recommandation

S’il y a une tablette qui mérite un clavier complet en AZERTY, c’est bien l’iPad Pro M1. Ce dernier étant très puissant, grâce à sa nouvelle puce, lui adjoindre un clavier et un trackpad dignes de ce nom le rapproche encore plus d’un ultraportable. Apple l’a fait avec son Magic Keyboard.

Notre comparatif des meilleurs claviers pour iPad en 2022
Apple Magic Keyboard // Source : Frandroid

Ce dernier est compatible avec les iPad Pro, 11 pouces comme 12,9 pouces, mais pas au même tarif. La version 11 pouces est aussi compatible avec les iPad Air de 4e et 5e génération. Le clavier étant pensé par Apple pour compléter parfaitement le produit, le résultat est très satisfaisant — mais pas pour autant exempt de tout défaut.

Le Magic Keyboard, qui est disponible aussi bien en blanc qu’en noir, se connecte directement à votre iPad une fois ce dernier magnétisé sur l’étui. Il remplit son rôle à merveille : la frappe du clavier est excellente, Apple ayant (heureusement) opté pour le mécanisme ciseaux et non papillon. Le trackpad, quant à lui, s’il n’est certes pas immense, prend en charge toutes les commandes gestuelles. On salue aussi l’ajout d’un port USB-C pour recharger l’iPad et donc laisser celui de la tablette libre pour d’autres accessoires.

Si la qualité de fabrication et le clavier en lui-même sont excellents, l’ergonomie, elle, ne l’est pas tant que ça. La répartition du poids est ainsi plutôt déséquilibrée, et la charnière principale ne connait que deux positions, ouverte ou fermée. Il sera ainsi parfois un peu compliqué d’utiliser l’iPad posé sur les genoux. L’autre principal reproche réside sur l’adaptabilité du produit : il ne peut pas être rabattu à 360° de manière à utiliser la tablette en mode lecture.

Pour résumer, il s’agit d’un produit Apple d’excellente facture et qui remplit parfaitement son rôle. Son prix est cependant plutôt prohibitif : 399 euros pour la version 12,9 pouces et 339 euros pour le 11 pouces.

Pourquoi choisir le Magic Keyboard d’Apple ?

  • Qualité de fabrication irréprochable
  • Frappe parfaite
  • Système d’appairage facile

Apple Smart Keyboard Folio  : le clavier Apple en solo

Les deux versions du Smart Keyboard constituent des alternatives Apple au Magic Keyboard, pour ceux qui n’ont pas besoin d’un trackpad, ce qui se conçoit parfaitement lorsque l’on utilise une tablette tactile.

Apple smart keyboard folio

Il existe ainsi un clavier Smart Keyboard, qui ne recouvre pas entièrement le dos de l’iPad, et qui est compatible avec les iPad (7 ᵉ, 8 ᵉ et 9 ᵉ générations), l’iPad Air de 3e génération, et l’iPad Pro 10,5 pouces. Le grand frère, à savoir le Smart Keyboard Folio, recouvre lui l’iPad en mode recto verso. Il fonctionne avec les iPad Pro 11 et 12,9 pouces, et avec l’iPad Air 5e et 4e génération. La gamme d’iPad étant devenue complexe, cela se ressent sur les différents claviers disponibles…

On trouve donc, pour les deux versions, au demeurant très similaires, un toucher mat et doux et une frappe agréable. Deux positions d’inclinaisons différentes sont possibles. L’une des forces de ce clavier est sa fonction d’étui de protection : il se replie simplement sur l’écran et permet à l’iPad d’être protégé et transporté en toute sécurité.

Malheureusement, comme d’habitude, la qualité Apple a un prix : de 179 euros pour le Smart Keyboard à 219 euros pour le Smart Keyboard Folio en 12,9 pouces. Contrairement au Magic Keyboard, ce modèle-là est disponible uniquement en noir, un détail à savoir si votre iPad est en coloris argent.

Pourquoi choisir le Smart Keyboard Folio ?

  • Simplicité d’utilisation
  • Confort de la frappe

Logitech Combo Touch  : le challenger à la hauteur

Logitech est un partenaire de longue date d’Apple. Ses accessoires sont donc vendus directement sur le site d’Apple. Il faut dire que le constructeur suisse s’en sort très bien depuis des années sur les étuis et claviers adaptés aux tablettes de Cupertino. Avec le Combo Touch, la marque propose un concurrent direct (et sérieux) au Magic Keyboard officiel, pour accompagner un iPad Pro.

Logitech Combo Touch

Le Combo Touch a de nombreux atouts. La qualité de fabrication, les finitions et l’ergonomie sont au rendez-vous. La course de frappe est rapide mais satisfaisante, le rétro-éclairage est là, de même que les touches de raccourcis indispensables que sont le volume ou encore la luminosité. Le revêtement effet tissu, ainsi que le coloris, ne feront quant à eux peut-être pas l’unanimité.

Cet étui-clavier possède deux gros points forts par rapport à son concurrent : son prix, déjà, largement inférieur. Il est vendu à partir de 149 euros pour les iPad (7e, 8e et 9e génération), iPad Air (3e génération) et iPad Pro 10,5 pouces, et à 199 euros pour les iPad Pro 12,9 pouces (5e génération), iPad Pro 11 pouces (1ère, 2e et 3e générations) et iPad Air (4e et 5e génération). Pour rappel, le Magic Keyboard vaut entre 339 et 399 euros selon le modèle d’iPad. On parle donc d’un produit presque deux fois moins cher.

Deuxième atout, et pas des moindres : son adaptabilité. Il est en effet capable de proposer quatre modes d’utilisation différents : un mode de saisie classique ; un mode Affichage, où le clavier s’enlève et l’iPad peut alors être posé sur son support arrière ; un mode Dessin (assez similaire) où l’iPad se retrouve presque à l’horizontale, et surtout, un mode Lecture. Avec ce dernier, il est possible de retourner le clavier et de refermer l’étui au dos de l’iPad pour le tenir à la main.

Côté couplage et alimentation, comme le Magic Keyboard d’Apple, le Combo Touch se passe du Bluetooth et se connecte directement à l’iPad via le Smart Connector aimanté. Ce produit est l’alternative parfaite pour ceux qui cherchent un produit moins cher que le Magic Keyboard.

A noter enfin que dans la gamme un poil compliquée de Logitech, il existe un produit très similaire, le Folio Touch, ressemblant énormément au Combo Touch. Les principales différences résident dans le fait que le clavier du Folio ne peut pas être séparé du reste de l’étui, et qu’il n’est pas utilisable avec un iPad Pro 12,9 pouces.

Pourquoi choisir le Logitech Combo Touch ?

  • Un tarif abordable
  • Des options présentes et une bonne ergonomie
  • La possibilité de le replier sur lui-même

Logitech Slim Folio  : l’étui clavier en Bluetooth

Le Slim Folio est l’équivalent du Smart Keyboard Folio chez Apple. Il s’agit donc d’une protection de type folio (un étui qui recouvre à la fois l’arrière de l’iPad et son écran), associée à un clavier sans trackpad.

Logitech Slim Folio
Logitech Slim Folio // Source : Logitech

Ce clavier sera adapté aux iPad (5e, 6e, 7e, 8e et 9e générations) et iPad Air (3e génération). Comme son grand frère le Combo Touch, il offre plusieurs positions possible, pour la lecture, le dessin ou la frappe. Il bénéficie lui aussi d’une rangée de touches de raccourcis bien pratiques, notamment en cours ou pour travailler.

Il n’est cependant pas pensé de la même manière, puisque dans son cas, le clavier fait partie intégrante de l’étui. La connexion avec l’iPad est elle aussi différente : il faudra ici le connecter en Bluetooth. Si cela est peut-être moins pratique pour certains que le Smart Connector, une fois la connexion configurée une fois, l’iPad se reconnectera tout seul au Slim Folio.

Le clavier étant en Bluetooth, il n’est donc pas alimenté par l’iPad, mais au moyen de piles bouton. Si Logitech promet 4 ans d’autonomie à raison de 2 h d’utilisation par jour, il faudra cependant faire attention à cela, histoire de ne pas se retrouver sans batterie à un moment critique.

Pour les iPad Pro, il existe un produit équivalent au nom très logique, le Slim Folio Pro.

Pourquoi choisir le Logitech Slim Folio ?

  • Protection intégrée contre les chocs et les éclaboussures
  • Rangement pour l’Apple Penciel ou le Logitech Crayon
  • Petite taille

Logitech Keys-to-Go  : le petit dernier à prix mini

Avec un iPad, il est aussi possible d’utiliser, tout simplement, un clavier sans fil connecté en Bluetooth. Pour accompagner tout type d’iPad, nous vous conseillons un modèle, toujours de chez Logitech, à glisser dans votre sac : le Keys-to-Go, tout mignon tout beau. Trois coloris sont proposés : noir, bleu et rose, ce qui permet de faire quelques folies.

Logitech Keys to Go
Logitech Key-to-Go // Source : Logitech

Étant un clavier totalement à part, le Keys-to-Go peut aussi se connecter à votre smartphone. Il sera le compagnon idéal des étudiants qui n’ont pas envie de s’encombrer d’un ordinateur portable pour prendre des notes.

Outre sa petite taille (24 cm de long), le mini-clavier de Logitech a bien d’autres atouts : il possède tout d’abord une ligne de touches de raccourcis, notamment pour régler la luminosité, le volume sonore, faire une recherche, allumer ou éteindre l’écran… entre autres. L’impasse est par contre faite sur le rétroéclairage.

Le Keys-to-Go possède un revêtement doux, de type silicone, qui est facilement nettoyable, mais aussi résistant aux éclaboussures. Il se recharge en USB et la marque annonce une autonomie allant jusqu’à 3 mois.

Sa petite taille et sa faible épaisseur induisent bien sûr une évidence : le confort de frappe est moindre que sur un clavier de bureau. La frappe s’avère en outre un peu courte, et les touches, très peu épaisses, sont parfois un peu difficiles à distinguer entre elles. Logitech a en revanche travaillé sur le bruit : pari réussi, la frappe est particulièrement silencieuse.

Proposé de base à 70 euros, il a aussi le bon goût d’être souvent en promotion aux alentours de 50 euros, ce qui en fait un très bon rapport qualité — prix.

Pourquoi choisir le clavier Keys-to-Go ?

  • Prix mini
  • Encombrement réduit
  • Simplicité d’utilisation

Sachez qu’il existe d’autres claviers petit format sans fil Logitech qui sont également compatibles avec les iPad, notamment le K380, qui est un peu plus grand que le Keys-to-Go et offrira donc un meilleur confort de frappe. Il est lui aussi vendu à un tarif très intéressant, car souvent en promotion aux alentours de 40 euros.

Logitech MX Keys : le clavier qui se prend pour un grand

Pour ceux qui veulent un clavier encore plus grand, c’est-à-dire de taille classique avec un pavé numérique, regardez du côté du très bon MX Keys pour Mac… toujours chez Logitech, qui est un des rares fabricants à produire des claviers spécifiques pour l’univers Apple.

MX Keys
MX Keys // Source : Logitech

Le MX Keys profite d’un design très sympathique, dans une livrée bicolore noir — gris sidéral parfaitement adapté aux produits Apple. Ses touches chiclet, avec une course de frappe courte, sont légèrement creusées pour plus de confort. Ce clavier aura bien sûr l’avantage de pouvoir être aussi utilisé avec un ordinateur (Windows, macOS et ChromeOS), ce qui le rend plus polyvalent. Il s’agit de plus spécifiquement d’un clavier AZERTY, certes, mais Mac. Vous y retrouverez donc exactement la même disposition de touches que sur un clavier officiel Mac. En outre, le rétroéclairage est très réussi avec 7 niveaux différents. Le Bluetooth est multipoints, ce qui permettra de le connecter à plusieurs appareils simultanément. Seul point négatif évident : il n’est pas donné…

Un très bon clavier en somme, qui conjugue style et confort. Nous le conseillons d’ailleurs en tant que meilleur clavier dans notre guide des claviers à choisir pour faire de la bureautique.

Pourquoi choisir le MX Keys pour Mac ?

  • Design et finesse
  • Clavier AZERTY disposition Mac
  • Qualité de la frappe

Tout savoir sur les claviers pour iPad

Que faut-il savoir pour bien choisir son clavier ?

L’appréciation d’un clavier reste avant tout très personnelle. Ainsi, la taille nécessaire des touches ainsi que la longueur de leur course dépendra de chacun. Plus spécifiquement, un clavier pour iPad sera, si vous souhaitez qu’il soit intégré à l’étui, nécessairement de petite taille.

Autre caractéristique à vérifier absolument : qu’il s’agisse bien d’un clavier français, c’est-à-dire d’un clavier AZERTY. Il serait dommage de vous retrouver avec un clavier QWERTY inutilisable sauf contorsion du cerveau et des mains. Par ailleurs, les claviers des Mac et des iPad sont légèrement différents des claviers utilisés sous Windows.

Pourquoi utiliser un clavier avec un iPad ?

Tout simplement pour plus de confort. Cela peut être pour une utilisation de temps à autre, par exemple quand vous voulez taper un mail un peu long, ou bien plus régulièrement, pour prendre des notes pendant les cours pour les étudiants. Cela peut même servir de solution d’appoint pour travailler, en déplacement, par exemple dans le train.

Est-il possible d’acheter n’importe quel clavier Bluetooth pour mon iPad ?

A priori, depuis les dernières mises à jour d’iPadOS, les iPad récents sont compatibles avec n’importe quel clavier Bluetooth. Néanmoins, les claviers AZERTY Windows et Mac sont différents. Certaines touches, telles que Commande et Option, ou encore les raccourcis, les emplacements de certains signes, etc, ne sont pas les mêmes. Cela pourra ainsi poser quelques problèmes de compatibilités.

Le Smart Connector, c’est quoi ?

Le Smart Connector, lancé par Apple en 2015 sur les iPad, est constitué de trois petits connecteurs métalliques. Ce port est capable de transporter à la fois de l’énergie et des données. C’est pourquoi les périphériques concernés, à savoir les claviers, tels que le Magic Keyboard ou le Combo Touch. Ces derniers n’ont ainsi pas besoin de posséder une batterie propre, car il puise leur énergie dans l’iPad. Les mises à jour de firmware passent aussi par le Smart Connector. Tous les iPad récents possèdent ce port, sauf l’iPad Mini.

Pourquoi ne retrouve-t-on le Smart Connector que sur les produits Apple et Logitech ? Si la technologie est bien ouverte aux fabricants tiers, ces derniers n’ont pourtant pas utilisé ce port, préférant se cantonner au Bluetooth. Certains avancent le coût élevé et la disponibilité limitée des composants nécessaires pour ce port.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Enlace de origen : Notre comparatif des meilleurs claviers pour iPad en 2022