Orange donne son feu vert au démantèlement des lignes téléphoniques en cuivre en France

Orange donne son feu vert au démantèlement des lignes téléphoniques en cuivre en France

Orange donne son feu vert au démantèlement des lignes téléphoniques en cuivre en France

L’entreprise pourra économiser 500 millions d’euros par an. Cependant, des inquiétudes ont été exprimées quant à la lenteur du déploiement de la fibre optique dans la France rurale.

Orange, la compagnie de téléphone contrôlée par l’État Orange, a été autorisée à commencer le démantèlement des fils de cuivre dans certaines communes à partir de la fin de 2024. L’ensemble du pays sera déconnecté d’ici 2030.

D’autres opérateurs tels que SFR, Free et Bouygues Telecom ont critiqué les plans initiaux de suppression de tous les fils téléphoniques en cuivre. Ils étaient trop lents et donnaient à Orange un avantage concurrentiel dans le passage aux câbles à fibre optique.

Le régulateur Arcep a contacté Orange et autorisé le plan. Il a également procédé à des ajustements mineurs pour s’assurer que tous les opérateurs soient consultés, communauté par communauté, lors du démantèlement.

Seules les communes entièrement connectées au réseau de fibre optique sont éligibles aux déconnexions de la première vague.

Les connexions en fil de cuivre sont encore utilisées pour connecter les foyers en France pour l’internet ADSL et le téléphone.

Orange affirme que 70 % de la population a accès à des fils de fibre optique qui sont installés sur les poteaux téléphoniques. Cependant, ce nombre ne tient pas compte du fait que la grande majorité des 30 % restants vivent dans des zones rurales.

Bien que les autorités locales soient chargées de fournir des câbles à fibres optiques aux communautés rurales, nombre d’entre elles ont pris du retard.

Par exemple, certaines parties du sud de la Charente ont été informées qu’elles seraient connectées d’ici 2017, puis de nouveau d’ici 2021. Cependant, elles ont été informées qu’il n’y a pas de date.

Le département n’a plus de fonds pour le déploiement de la fibre optique.

En 2019, une échéance de 2025 a été fixée pour couvrir l’ensemble du département.

Orange affirme que l’entreprise pourra économiser 500 millions d’euros par an en mettant fin au réseau téléphonique français en fil de cuivre.

L’équipement à fibre optique prétend être plus résistant aux intempéries que les fils de cuivre, même s’il est utilisé dans de nombreuses zones avec d’anciens postes téléphoniques.

Les connexions à fibre optique sont un moyen fiable de diffuser des films et des émissions de télévision depuis votre domicile. Ceci n’est pas possible avec les lignes ADSL.

Les connexions Internet doivent être plus rapides et plus conviviales. Orange estime également qu’il existe de nombreux avantages environnementaux.

Selon l’entreprise, les connexions Internet via des câbles à fibre optique consomment moins de 0,5 W par ligne. Les connexions ADSL consomment 1,8W.